Donna Summer, la reine du disco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Donna Summer, la reine du disco

Message  Phil DLM le Sam 27 Oct - 20:39

Je me rappelle des cours de maths de mon enfance: les ensembles et les sous-ensembles. Prenons un ensemble, celui des "chanteuses à voix". Un autre ensemble, celui des "bonnes chansons". A l'instersection des 2, pas grand-monde, et à mon avis une seule personne: Donna Summer.

La plupart des chanteuses très douées vocalement sont dans des genres que je n'aime pas (Barbra Streisand, Aretha Franklin...). Et la majorité des morceaux que j'apprécie sont interprétés par des chanteurs et chanteuses dont la voix n'est pas l'atout principal. Il n'y avaot que Donna Summer qui faisait de la musique que j'aime avec une "grande voix".

Ce qui me frappe aussi, c'est la différence de qualité entre les diverses périodes de sa carrière, qui démontrent de manière caricaturale à quel point la pop européenne est supérieure à la pop américaine. Donna est américaine, mais a souvent travaillé avec des européeens. Elle fût dans les années 70 l'expression orale du génie de Giorgio Moroder, le producteur, compositeur et arrangeur italo-germano-suisse. En fait, la seule partie de la carrière de Donna qui m'intéresse se limite aux années 70 avec Moroder et son adjoint Pete Bellotte, et à l'album de 1989 avec les Anglais Stock, Aitken et Waterman. Entre-temps, des années 80 dures à passer, la plus grosse bêtise de Donna ayant été de se séparer de Moroder à l'aube des années 80. Même le célèbre "You work hard for the money" de 1983 ne me botte guère... Et à partir des années 90, plus rien d'intéressant, hormis les live avec les anciennes chansons. Sans les tubes produits et composés par les européens, Donna Summer ne m'aurait absolument pas intéressé.

Donc, sa grande époque est celle des 70, où elle fut l'incontestable reine du disco. Que de tubes incontournables! Mes préférés sont "Last dance" (chanson qui me fait pleurer), "I feel love", "Once upon a time" et pour l'année 1989 "Love's about to change my heart". Excellents aussi les morceaux suivants: "Dim all the lights", "On the radio", "McArthur Park", "Could it be magic", "Journey to the center of your heart", "Try me, i know we can make it", "Hot stuff", "Bad girls", "Wasted", "Rumours has it", "Happily ever after", "Walk away", "heaven knows", "no more tears", et je dois en oublier.

Mais pour les programmateurs de radio, c'est très limité: si on entend Donna, dans 90% des cas, ce sera "Hot stuff", et les miettes pour "Love to love you, baby" ou à la rigueur "I feel love". Ses autres chansons n'existent pas pour ces DJ de pacotille.

Phil DLM

Messages : 28
Date d'inscription : 25/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Donna Summer, la reine du disco

Message  Admin le Sam 27 Oct - 21:15

"Could it be magic", adapté en 1975 par Alain Chamfort sous le titre "Le temps qui court" (qui sera la cause de sa rupture artistique avec Claude François son patron chez Flèche), est chanté dans la BO du merveilleux "A la recherche de Mister Goodbar" avec Diane Keaton, que j'ai vu plusieurs fois au cinéma en 1978. J'ai d'ailleurs toujours le 33t de la BO qui ne comporte que deux thèmes originaux, musique de Artie Kane, plus la chanson originale du film "Don't ask to stay until tomorrow" par Marlena Shaw.
Dans le film, la chanson could it be magic accompagne une scène torride avec Diane Keaton.

Admin
Admin

Messages : 69
Date d'inscription : 30/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://fansdemurielbaptiste.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Donna Summer, la reine du disco

Message  Phil DLM le Dim 28 Oct - 19:15

Chamfort affirme qu'il adapté "Could it be magic" directement de la version originale de Barry Manilow, tout comme Moroder et Bellotte pour Donna, et que sa version est même antérieure à celle de Donna Summer, même si elle est sortie après.

Phil DLM

Messages : 28
Date d'inscription : 25/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Donna Summer, la reine du disco

Message  Admin le Dim 28 Oct - 19:21

"Le temps qui court", c'est le Chamfort à venir, en rupture avec les ritournelles style "L'amour en France".

Admin
Admin

Messages : 69
Date d'inscription : 30/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://fansdemurielbaptiste.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Donna Summer, la reine du disco

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum