LA PRINCESSE DU RAIL (1967) Le feuilleton qui a rendu Muriel populaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA PRINCESSE DU RAIL (1967) Le feuilleton qui a rendu Muriel populaire

Message  Admin le Ven 30 Déc - 17:03

Edité en DVD par Koba Films en octobre 2008, après deux diffusions télé en 1967 et 1972, et l'une confidentielle la nuit sur M6 à la fin des 80's, on parle ici de l'un des deux meilleurs rôles de Muriel.

Admin
Admin

Messages : 69
Date d'inscription : 30/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://fansdemurielbaptiste.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA PRINCESSE DU RAIL (1967) Le feuilleton qui a rendu Muriel populaire

Message  Admin le Ven 30 Déc - 23:00

La Princesse du Rail est un feuilleton de 26 épisodes de 13 minutes (existant également sous la forme de 13 épisodes de 26 minutes) qui relate l'épopée du chemin de fer en France.

Cette série a été imaginée par le metteur en scène et vétéran de la télévision Henri Spade durant la guerre de 1939-45. Il fit un voyage en train et traversa le Massif central. Il s'est fait la réflexion: « Ce n'est pas possible que les américains aient fait tant de films sur la conquête du rail et pas nous, de plus les paysages du Massif central, de l'Auvergne et des Cévennes s'y prêtent ».

Il lui faudra 20 ans pour concrétiser son projet. Même si dès 1960, des rails sont posés spécialement sur une ligne appelée « La transcévenole » pour le film, il ne tournera son feuilleton qu'en 1966.

Pour l'occasion, il recrute deux comédiens, Muriel Baptiste et Jacques Santi, dont il parlait encore avec émotion en janvier 2006. Tous deux n'auront qu'un autre rôle célèbre après : Michel Tanguy des Chevaliers du Ciel pour Santi, Marguerite de Bourgogne des Rois Maudits pour Muriel. Tous deux sont décédés encore jeunes et après avoir perdu pied comme comédien.

Henri Spade a écrit sa série avec le cheminot Henri Vincenot (et Juliette Saint Giniez). Le feuilleton fera un triomphe lors de ses deux diffusions, en février mars 1967 et en juillet 1972.

Henri Spade nous a quitté le 12 novembre 2008, un mois après l'édition en DVD de La Princesse du Rail.


Premier épisode ♠♠♠♠

Nous sommes à Langeac, en Allier, sous Napoléon III. Une ligne de chemin de fer est en construction. Antoine Delorme (Jacques Santi), chaudronnier, décide d'y travailler. Il laisse au village sa fiancée Marie (Claude Marcault). Alexandre (Benoît Brione) lorgne sur Marie. Antoine découvre alors que les bateliers, rouliers, postillons, bourreliers, charrons s'opposent à la construction de la ligne, De retour le dimanche à son village, Antoine est fraîchement accueilli par Marie.


Ce premier épisode nous présente Jacques Santi, alors inconnu, arborant une fière moustache. D'emblée, le feuilleton a le rythme et le panache des séries de l'époque. Beaucoup d'action, de la romance, des bagarres.



o Jacques Santi (1939-1988) est devenu célèbre en 1967 avec la diffusion de ce feuilleton en février et celle des Chevaliers du Ciel en septembre où il tenait le rôle du pilote de chasse Michel Tanguy. Il tourna trois saisons des Chevaliers jusqu'en 1970. Un accident de voiture l'éloigna de la profession. Devenu réalisateur au cinéma en 1987 avec Flag, il nous quitta l'année suivante victime d'une tumeur au cerveau.

o Benoît Brione sera plus tard Philippe de Valois dans Les Rois Maudits.

o Parmi les ouvriers du chemin de fer, on retrouve des comédiens de télévision de l'époque: André Valmy, Jean Franval.


Admin
Admin

Messages : 69
Date d'inscription : 30/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://fansdemurielbaptiste.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum